La Conférence intitulée « G20 partenariat avec l’Afrique : investir dans un avenir commun »

La Conférence intitulée « G20 partenariat avec l’Afrique : investir dans un avenir commun », s’est tenue les 12 et 13 juin à Berlin. Cette initiative, s’inscrivant dans le cadre de la présidence allemande du G20, a pour objectif de donner un nouveau souffle aux efforts de coopération entre les membres du G20 et des pays de l’Afrique en vue de promouvoir le développement économique durable à 

travers le soutien aux efforts de mettre en vigueur des conditions cadres d’élargir les opportunités d’investissements à travers des accords d’investissements, et d’ainsi contribuer à la mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Le Chef d’Etat de la République de Guinée, en sa qualité de Président en exercice de l’Union africaine, ainsi que d’autres présidents de pays africains ont participé à cette rencontre de haut niveau. Toutes les Ambassades africaines, dont celle de Madagascar, accrédités auprès de la RFA ont également répondu présentes à cette conférence.

Les éléments marquants de l’événement, grandiose en soi, mais tenu dans un lieu sobre, reflet du pragmatisme et de l’austérité allemands ont été les suivants :

A part les thèmes principaux de la conférence, portant sur la promotion de croissance économique inclusive et des mesures incitatives d’investissements dans le secteur privé en Afrique, d’autres thèmes connexes et novateurs dans un objectif d’une meilleure implémentation, ont été traités dont : les investissements en infrastructures structurantes, la création d’emplois, les formations professionnelles, digitalisation et le rôle important de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes, ainsi que les investissements dans l’énergie.

La nécessité d’engager des dialogues en toute franchise a été soulignée par la Chancelière allemande, donner ainsi la possibilité de traiter les problèmes aux sources.

La présence active des pays membres du G20 était également à remarquer. Les représentants qui ont pris la parole, à tour de rôle, ont salué cette initiative allemande, et ont rappelé les cadres de coopération déjà existants avec les pays membres de l’UA, individuellement, par sous-région et avec l’UA en général, et ont renouvelé leur volonté et engagement à accompagner cette initiative dans l’intérêt de tous. 

Dans le même ordre d’idées, la présentation d’une revue globale et spécifiques « pays » sur les perspectives africaines de 2017, en mettant l’accent sur l’industrialisation,  a eu lieu à la Chambre de commerce de Berlin, le 12 juin, avant l’ouverture officielle.

L’événement a notamment offert un espace de rencontres et d’échanges. Ainsi, la Chargée d’affaires a.i de l’Ambassade a pu rencontrer les partenaires du Ministère des affaires étrangères, ceux de la BMZ (Berlin et Bonn), de la KfW (Francfort), d’entreprises dont Siemens et a pu témoigner et recueillir d’écho positif de la récente visite présidentielle à Berlin.

En marge de cette conférence, le Président en exercice de l’UA, SEM Alpha CONDE, a réuni les Chefs de Missions africaines où il a tenu à partager les informations au sujet des réformes entamées au sein de l’Organisation et des encouragements à l’endroit de ces derniers dans le sens de représenter non seulement leur pays, mais en même temps l’Union africaine. La prise de responsabilité, la prise en mains de son destin, la fierté et la défense de la souveraineté nationale et enfin la mise à disposition de moyens par les pays africains eux-mêmes ont été les messages phares du Président.  Les réformes significatifs portent essentiellement sur la place à accorder au suivi. Le Sommet de juillet sera désormais donc consacré au suivi, au contrôle et aux évaluations. A titre d’exemple , pour pallier aux décisions sans suite, après la « Semaine de Kigali », l’Organisation a attribué à quelques pays les taches de suivre les décisions sur des thèmes importants tels la  lutte contre la piraterie maritime, les  investissements dans la jeunesse, l’immigration, la lutte contre le terrorisme etc. et lors du Sommet de juillet, ils vont rendre compte de la situation. Aussi, l’application au sein de l’Organisation des principes de bonne gouvernance comme la redevabilité, est déjà un grand pas en avant. L’objectif est d’arriver à une Afrique écoutée et respectée.  Pour gagner le respect, les Chefs d’Etats et leurs entourages doivent changer de comportement lors des réunions par exemple (ponctualité et sérieux) et responsable des épouses (lors de déplacements dans les pays riches) ; dépenses importantes à affecter dans le social, entre autres, au lieu de faire les emplettes au Vème Avenue ou aux Champs-Elysées. il faudra également que l’Afrique parle de la même voix (votes) et s’arme de dignité pour se faire traiter sur un même pied d’égalité. La représentation de l’Afrique face à un pays doit donc se faire au plus par le Président en exercice, le Président de la Commission et cinq représentants des sous-régions.  La question de la réforme de l’ONU (un comité technique a été mis en place), du Conseil de Sécurité (même composition que l’après deuxième guerre mondiale) qui examine 70% des affaires « africaines », par 5 pays membres a été discuté. L’Afrique devrait désormais penser à une Cour pour juger les dirigeants africains (qui eux-mêmes doivent reconnaître leurs erreurs et faiblesses pour pouvoir évoluer).

Les problèmes spécifiques de quelques pays, et les enjeux régionaux et globaux ont également été soulevés.

La suggestion à ce que les grandes capitales comme Berlin doivent avoir des bureaux de représentation de l’UA, pour des raisons politiques et techniques a été avancée. 

Généralités sur Madagascar

Notre Ambassade

Seepromenade 92
D-14612 Falkensee- Berlin
Allemagne

Téléphone : +49 3322 - 2314-0
Fax : +49 3322 - 2314-29
E-mail : info@botschaft-madagaskar.de

Horaires d'ouverture :
Lun. - Ven :
09:00-12:30 et 13:30-16:30

Jours fériés 2017 :

L'ambassade est fermée les jours fériés suivants:

- 29 Mars
- 14 Avril
- 17 Avril
- 01 Mai
- 25 Mai
- 05 Juin  
- 26 Juin  
- 15 Août 
- 03 Octobre  
- 31 Octobre
- 01 Novembre  
- 25 Décembre  
- 26 Décembre  

Nous contacter