L’immatriculation consulaire des ressortissants Malagasy se fait désormais en ligne
L’immatriculation consulaire des ressortissants Malagasy se fait désormais en ligne

Deux événements : Table ronde sur le thème « Avenir vert de l’Afrique ») à la FES le 26 novembre et remise de prix le 27 novembre à Allianz Forum ont mis sous les projecteurs deux lauréats tanzanien (Gerard Bigurube) et malagasy (Clovis Razafimalala). La cérémonie de remise du prix de la Fondation allemande pour l’Afrique 2018 a été largement honorée aussi bien par la société civile, les représentants des Autorités officielles allemandes, les acteurs politiques et économiques, les Ambassades africaines que des représentants de la diaspora malagasy et acteurs sur terrain.

A part la remise de prix proprement dite aux lauréats par le Président du Parlement fédéral allemand, Dr. Wolfgang Schäuble, la cérémonie a offert une plateforme d’échanges et de lancement d’appel, de conscientisation à des actions communes pour défendre les espèces protégées et conserver la biodiversité, la nature, l’environnement, des domaines non moins prioritaires de la coopération allemande à Madagascar.

La soirée du 27 novembre a été animée par l’artiste malagasy de renom : Eric Manana, accompagné de Jenny Fuhr et deux autres musiciens malagasy de la Troupe. Trois de leurs chansons : « Voninkazo adaladala », « Zakelina », « Tambazako » ont suffi pour envoûter le public. Un nombre de Malagasy, à part des «ray aman-dreny », Présidents d’association vivant à Berlin, sont également venus de loin encourager un des leurs qui était à l’honneur : Munich, Göttingen, Bonn. Des officiels allemands sont aussi venus des autres villes dans la même optique.

L’importance de l’éducation environnementale a été soulignée, ainsi que l’allocation des moyens adéquats pour la conservation, et plus spécifiquement l’engagement et la volonté politique des Etats pour sauvegarder les richesses naturelles, la biodiversité et l’écosystème.