L’immatriculation consulaire des ressortissants Malagasy se fait désormais en ligne
L’immatriculation consulaire des ressortissants Malagasy se fait désormais en ligne

Le mardi 15 mai, jour pour jour, le Ministère des affaires étrangères de la République de Madagascar a tenu à marquer le 135ème anniversaire de la signature du Traité de paix, d’amitié et de commerce entre le Royaume de Madagascar et l’Empire allemand.

Après l’ouverture officielle, le Ministre et l’Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne ont procédé au vernissage de l’exposition retraçant le contexte historique, politique et économique de l’événement. Il donne également un aperçu sur la composition de la délégation qui s’est rendue à Berlin, ainsi que les instructions reçues de la Reine. De même, les illustres invités et le public ont pu apercevoir le Traité proprement dit. Par ailleurs, l’exposition comprend un article de la Presse allemande le 17 mai, deux jours après, qui avait relayé l’événement marquant de ces premières relations germano-malagasy.

L’aspect économique n’a pas pour autant été en reste car les empreintes de la Maison de commerce Wilhem OSWALD et Co.  figuraient également parmi les panneaux d’exposition, dont les navires qui assuraient dès 1857 des trafics réguliers entre Zanzibar et Nosy-Be.   En 1876, fut ouvert le Comptoir de la Rue du commerce à Tamatave qui deviendra le Consulat de l’Empire allemand et du Royaume de Prusse entre 1880 et 1914, année du début de la Première guerre mondiale, ayant malheureusement mis fin à ces activités commerciales prometteuses.

Une visite des stands s’en est suivie,  mettant en exergue l’état actuel de la coopération, avec le concours de tous les acteurs, GIZ, FES, ADER, DAAD et différents ONG et associations notamment ceux œuvrant dans les domaines prioritaires de la coopération allemande : les énergies renouvelables, l’électrification rurale, l’environnement et la protection de la biodiversité, l’éducation politique des jeunes, la coopération au niveau des parlements, entre autres. Une conférence de presse a également été donnée par le Ministre des Affaires Etrangères et l’Ambassadeur allemand.

Enfin une série de conférences aussi bien au Ministère, sur le rôle de Madagascar dans la nouvelle géopolitique du 21ème siècle, ainsi que le rôle des Institutions, notamment celui du Parlement,  dans la politique étrangère qu’à l’Université d’Ankatso a marqué cet événement mémorable. Les quatre Conférences de la journée du 16 mai ont été largement suivies par des jeunes étudiants de l’Université. L’appel à « manifester » de certains n’a pas dissuadé les participants à ces conférences à longueur de journée de  marquer leur intérêt pour une Grande Allemagne modèle en bien d’aspects, et de tourner le regard vers un avenir plus constructif.