L’importance du sujet n’est plus à démontrer, comme dit l’adage allemand : « la santé n’est pas tout, mais sans la santé, tout n’est rien ». Madagascar a été représenté au Sommet par une Représentante du Ministère de la Santé, Dr. Ratsiambakaina Diana, et Madame Le Chargé d’affaires a.i, Madame Rafaramalala ép. Ratsimba Florence Isabelle. L’ONG, « Médecins pour Madagascar » a également accompagné lors de cet événement important, aussi bien pendant l’événement en marge, le 30 octobre, lors duquel la présence de l’Ambassade a été  renforcée par une Conseillère, Madame Volatiana Andriamanalina.

Les défis resteront de taille mais l’orientation et la tendance à  réunir toutes les parties prenantes autour de l’objectif noble d’atteindre « Une santé » pour tous (les vivants), est louable. En effet, à l’instar du sujet présenté lors de la Conférence tenue au Ministère fédéral des affaires étrangères par le World Conservation Society le 25 octobre,  « One Planet, One Health,  One Future », (Une planète, une santé, un avenir), la mission est la protection de la santé humaine (et animale) et des systèmes naturels qui la sous-tendent.

Pour Madagascar, l’engagement de l’Etat se traduit, entre autres, par la mise en place de la Caisse nationale de solidarité, et suivant la Vision inscrite dans l’IEM (Initiative pour l’Emergence de Madagascar), des programmes et projets, comme la numérisation de la couverture santé pour tous (Universal Health Coverage) sont définis, ouvrant appel à des partenariats win-win-win.