Le Corps diplomatique, presque au grand complet, a honoré de sa présence l’invitation à la réception d’été de la Chancelière allemande au Château Meseberg.

Les défis constants mondiaux d’actualités font nécessairement appel  au partenariat à tous les niveaux, à la confiance, ainsi qu’à l’attachement aux valeurs et fondements de la démocratie, de la liberté et de l’état de droit. La rencontre prochaine dans le cadre de l’initiative G20, Compact with Africa a été annoncée, dans un contexte de l’entrée en vigueur de la Zone continentale de libre échange africaine.

A l’occasion de la poignée de main avec la Chargée d’affaires a.i de Madagascar, la Chancelière a exprimé sa satisfaction pour la première rencontre avec le Président de la République, Andry Rajoelina à Genève le 11 juin, dans le cadre de la célébration du centenaire de l’Organisation internationale du Travail, une opportunité dans un cadre multilatéral pour se laisser convaincre d’un nouveau départ et la mise en œuvre de réformes d’Etat qui s’opèrent à Madagascar. Cela va ouvrir la voie au renforcement de la coopération notamment dans les domaines de l’environnement, de l’énergie, de l’agriculture et de la décentralisation, sans mettre de côté l’extension aux formations professionnelles des jeunes. Les visites de travail de deux Ministres malagasy au mois de juin,  surement des préliminaires à d’autres à venir, vont dans ce sens.

Après les discours du Dr. Angela Merkel et celui du Doyen du CD, le Nonce apostolique, les femmes ont eu droit à une photo de groupe, sous les yeux admiratifs de tous.