La poursuite des activités de la FES a été discutée, tout en mettant en exergue les nouveaux volets « appui à la politique industrielle et le développement de l’économie verte », ceux-ci viennent en renforcement des secteurs de prédilection de la FES, à savoir l’accompagnement dans le processus démocratique et à l’éducation politique, les échanges rentrant dans le cadre de coopération parlementaire, l’appui et la préparation des jeunes relèves politiques à travers le « Youth Leadership Training Program ». De nouvelles perspectives de coopération ont également été abordées.

Monsieur Grund a déjà occupé le même poste de 2010 à 2012 à Antananarivo.